Façonnons l'avenir de la santé animale
France
Produit EFFITIX®

Informations sur le produit

Plus

Phlébotomes

Phlebotome.jpgLes phlébotomes (P. perniciosus et ariasi en France) sont des insectes surtout présents dans les régions chaudes à activité crépusculaire et nocturne.

 
 

 

Les phlébotomes trouvent refuge dans des crevasses, arbres, terriers et craignent le vent. 
En France, on les retrouve dans le pourtour méditerranéen. 

Le cycle des phlébotomes

La durée du cycle des phlébotomes est en moyenne de 1 mois. Après un passage par un stade œuf, larvaire puis nymphal, les phlébotomes adultes femelles sont des vecteurs potentiels de parasites, les Leishmanies (Leishmania infantum en France), qu’elles peuvent transmettre avec leurs piqûres.

Seules les femelles sont hématophages. Après accouplement, le repas sanguin permet d’amener les œufs de phlébotomes à maturité. 

Les effets sur l'animal 

chien_leishmaniose2.jpgLa piqûre de phlébotomes est douloureuse et induit une réaction locale, souvent sous forme de papule qui persiste 15 à 20 jours.

La leishmaniose est une maladie chronique transmise par les phlébotomes, affectant préférentiellement les canidés, mais il s’agit aussi d’une zoonose, pouvant atteindre l’Homme. Elle est présente en Amérique centrale et du Sud, en Afrique et dans la zone du pourtour méditerranéen en Europe (Portugal, Espagne, Italie, Grèce, sud de la France).


Chez le chien, des symptômes cutanés, oculaires et généraux (abattement, amaigrissement, anémie, insuffisance rénale, hypertrophie des ganglions et de la rate…) peuvent être observés, conduisant le plus souvent à la mort en absence de traitement.

                                         
La méthode de lutte contre les piqûres et contre la leishmaniose

  • Prévention de la maladie dans les zones à risque par le biais de la vaccination 
  • Utilisation de produits répulsifs adaptés contre les phlébotomes

ILLU_5A_Chien_resize.jpg

  • Maintien des animaux concernés à l’intérieur du crépuscule au matin
  • Utilisation de moustiquaires imprégnées et/ou de diffuseurs d’insecticides. 

picto maison.jpg

 

Partager sur Google Partager sur Facebook Imprimer la page