Virbac France

La pandémie de COVID-19 et la santé des animaux domestiques - conseils pour le déconfinement

2020/04/22

Bien que nous soyons dans une phase de déconfinement progressif, le SARS-Cov2 n’a pas disparu et il continue à circuler. Il y a encore beaucoup d’interrogations autour de ce nouveau virus. Parmi les questions en suspens, la sensibilité des animaux domestiques et leur rôle dans la transmission du virus inquiètent de nombreux propriétaires.

Aujourd’hui, on sait que les félins, dont le chat, peuvent, de façon très exceptionnelle, être contaminés par leur propriétaire malade. Les rares contaminations ont été rapportées après des contacts très étroits entre la personne malade et l’animal. Il est donc important d’appliquer les mesures barrières également vis à vis de nos animaux lorsque l’on est infecté ou possiblement infecté.

En revanche, toutes les autorités sanitaires s’accordent aujourd’hui pour dire qu’il n’y a aucune preuve que les animaux domestiques jouent un rôle dans la transmission humaine.
Il n’est donc pas nécessaire de désinfecter les animaux au retour des sorties.

Avec la longue période de confinement qui vient de se terminer, certains de vos animaux n’ont pas pu avoir de rendez-vous avec leur vétérinaire pour leur visite annuelle de santé et pour leur rappel de vaccination. Avec les mesures de distanciation sociale mises en place pour limiter les risques de dissémination du SARS-Cov2, les sorties quotidiennes des animaux et les contacts entre congénères ont été fortement réduits. La majorité des vaccins disponibles protègent contre des maladies qui se transmettent par contact rapproché entre chiens ou entre chats ou contre des maladies transmises par les animaux sauvages. En respectant les mesures barrières, vous avez ainsi protégé vos animaux, même s’ils n’étaient plus correctement vaccinés.

Il est maintenant important de prendre rapidement rendez-vous avec votre vétérinaire pour rattraper les retards de vaccination. En attendant d’avoir votre rendez-vous, vous devez garder les réflexes acquis pendant le confinement, limiter les contacts de vos animaux avec leurs congénères et ne prévoir que des sorties courtes sous surveillance. Lors de la consultation, votre vétérinaire vous expliquera la reprise du protocole de vaccination, qui dans certains cas, pourra nécessiter plusieurs injections. Il vous conseillera également sur la gestion de vos compagnons en attendant que la protection vaccinale soit à nouveau efficace.

Dans tous les cas, il est nécessaire de continuer à garder les gestes barrières dans notre vie quotidienne.  Le retard de vaccination sera rattrapable dans tous les cas. L’animal pourra alors avoir des sorties normales et de plus longue durée par la suite.
 

Rappels des mesures de précautions à continuer de respecter si votre animal n’est pas à jour de ses vaccinations :

  • Continuer les balades pour le bien être mais veiller à ce qu’elles soient faites en laisse, de courte durée et sous surveillance et que les contacts avec les congénères soient limités voire absents.
  • Eviter de balader son animal dans des endroits à risque et sales : par exemple des endroits où les crottes de chiens n’ont pas été ramassées.
  • Suite à la promenade, il n’est pas conseillé de désinfecter l’animal.
  • Les mesures de distanciations entre animaux sont très importantes : il faut éviter les contacts rapprochés pour limiter la transmission de maladies telles que la parvovirose chez le chien ou le coryza chez le chat par exemple.
  • Si vous êtes malade, il est important de garder les gestes barrière et mesures d’hygiène avec vos animaux également :

- Éviter trop de proximité avec votre animal et porter un masque,
- éviter les contacts étroits et prolongés,
- se laver les mains avant de caresser son animal et après toute interaction avec.

 

Lire aussi l'article sur les maladies chez le chien et le chat
Lire aussi l'article sur l'importance de la vaccination

 

Article rédigé par Séverine Boullier, Professeur en Immunologie