Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Quels besoins nutritionnels pour mon chiot et mon jeune chien ?

Alimentation du chiot

Les besoins énergétiques d'un jeune chiot sont proportionnellement plus élevés que ceux d'un chien adulte.

Il n'est pas question de le nourrir avec un aliment standard pour chien adulte : il a besoin d'une nourriture très riche et spécifique pour prendre le meilleur départ possible dans la vie et l'aider à se développer harmonieusement.

Votre chiot est encore fragile et il a besoin d'être soutenu pour faire face à 3 impératifs : grandir harmonieusement, s'habituer à digérer autre chose que le lait maternel et obtenir un système immunitaire compétent.

Une croissance rapide implique de fournir beaucoup d'énergie (avec faible volume) car la capacité d'ingestion des chiots est encore limitée. Les matières grasses fournissent de l'énergie sous forme concentrée. Encore plus qu'un chien adulte, un chiot a besoin de beaucoup de protéines animales pour satisfaire son régime carnivore et couvrir ses besoins en acides aminés Une très bonne digestibilité permettra une utilisation optimale des protéines. L'ajout de prébiotiques, probiotiques et d'argile aidera également à limiter les troubles digestifs, fréquents chez le jeune animal dont le système digestif n’est pas tout à fait mature.

Un aliment enrichi en bétaglucanes (extrait de levure de bière) aide à l'acquisition des défenses naturelles propres du chiot au moment où la protection immunitaire apportée par sa mère disparaîtra progressivement.

Chez le chien de petite taille, la croissance est régulière jusqu'à l'âge adulte tandis que chez les chiens moyens et grands (à partir de 11 kg), la croissance va se faire en 2 phases (chiot puis jeune chien).

Alimentation du jeune chien

Chez les chiens de moyennes et grandes races, après le pic de croissance qui a lieu vers 6 mois, les besoins énergétiques diminuent progressivement.

C'est le moment de modifier l'alimentation de votre chien pour qu'il atteigne son poids adulte lentement mais sûrement. Un aliment trop riche, sans forcément bien mesurer les quantités quotidiennes, risque de favoriser l'apparition de troubles ostéo-articulaires et de surpoids.

Une fois passé son pic de croissance, un chiot continue bien sûr à se développer : il faut donc lui apporter tous les éléments dont il a besoin en quantités suffisantes pour continuer sa croissance (protéines, acides gras essentiels, minéraux et vitamines), tout en contrôlant la quantité d'énergie qu'il va consommer tous les jours. Comme le système digestif n'est pas encore pleinement mature, il faut aussi limiter la part des glucides (amidon) car le chien les digère moins bien que les protéines et les matières grasses.

L'utilisation de protéines animales en quantité importante permet de couvrir les besoins très élevés en protéines du chiot encore en croissance et lui fournit les acides aminés dont il a besoin. Cet apport élevé en protéines permet une croissance harmonieuse.

Pour limiter le risque d'excès de poids, il faut que l'aliment destiné à un chiot en seconde partie de croissance ait une densité énergétique (c’est-à-dire un apport calorique) inférieure à celle de l'aliment que vous lui donniez au début. Les matières grasses sont les nutriments les plus riches en calories : il faut limiter leur consommation pour diminuer le niveau énergétique de la ration (surtout si votre chien a été stérilisé). Ceci est d'autant plus vrai chez le chien de grande race (à partir de 25 kg), pour lequel la croissance est plus longue

Il est important de donner à votre chiot un aliment complet formulé spécifiquement pour lui permettre une croissance harmonieuse. Il sera ainsi à l'abri de toute carence nutritionnelle. La distribution de suppléments est alors déconseillée (ex : huile de foie de poisson) : elle ne fait que déséquilibrer la ration donnée.

Voter: 5 4 3 2 1

CROQUETTES pour chiots et jeunes chiens

Croquette premium chiot

En savoir plus

Croquettes chien junior

En savoir plus

Croquettes chiot

En savoir plus

Croquettes grand chien junior

En savoir plus