Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

La rumination chez les bovins : fonctionnement du système digestif

Un mode de digestion très particulier et diablement efficace

La rumination est un mode de digestion particulier qui caractérise le groupe des ruminants : bovins, ovins, caprins, cervidés, camélidés, girafidés…
Ces animaux ont un appareil digestif remarquable avec 4 estomacs : la panse (ou rumen), le réseau (ou bonnet ou réticulum), le feuillet et la caillette.

Le ruminant avale son repas en quelques minutes et l’entrepose dans le premier compartiment, le rumen ou panse, qui avoisine les 200 litres. Une vache adulte peut stocker jusqu’à 50kg d’herbe dans sa panse. La nourriture se trouve alors au contact d’une flore digestive constituée de milliards de bactéries commensales qui ont la faculté de pouvoir digérer la cellulose alors que l’organisme des autres mammifères n’en est pas capable.

Dans la panse, la nourriture s’agrège en petites boules appelées bols alimentaires. Lorsque la digestion bactérienne est suffisamment avancée, l’animal régurgite les bols alimentaires pour pouvoir les mâcher et les avaler de nouveau, jusqu’à 60 fois chacun. Chaque fois qu’il remâche, la nourriture devient plus facile à digérer. Une fois que les particules alimentaires ont atteint une taille inférieure à 0,5mm, elles peuvent passer vers le réseau, le feuillet et la caillette. Le cycle de la digestion se termine alors dans l’intestin 3 jours après l’ingestion.

Le veau, un ruminant en devenir

À la naissance, le veau nouveau-né possède un tube digestif stérile. Sa flore va se constituer progressivement en 48 heures. À partir de l’âge de 2 semaines, la consommation de fourrages en petite quantité va être à l’origine d’une première évolution du système digestif. Le rumen ainsi que sa flore bactérienne va se développer progressivement. 

Afin d’aider à constituer une flore ruminale de qualité et ainsi de favoriser une valorisation optimale des aliments ingérés, il existe des solutions. Parlez-en à votre vétérinaire.

Voter: 5 4 3 2 1

Aliments complémentaires pour veaux

Aliment starter du veau et récupération du veau malade STIMULYNE

En savoir plus