Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Le détartrage des dents du chat

Le tartre est une substance jaunâtre qui se forme suite à l'accumulation de la plaque dentaire sur les dents du chat. Le tartre est à l'origine de la mauvaise haleine, de gingivite et plus gravement de la maladie parodontale.  Lorsque rien n’est fait pour prévenir sa formation, le tartre s’accumule et une fois qu’il est installé, il devient difficile voire impossible de l’enlever sans l’intervention du vétérinaire. Un détartrage manuel s’impose !

Si les dents de votre chat présentent du tartre, montrez-le à votre vétérinaire sans attendre. Plus vous retarderez le moment de le faire, plus le phénomène s’aggravera car les bactéries et la plaque dentaire s’accrochent encore plus facilement sur la surface rugueuse présentée par le tartre dentaire.

Conditions d'un bon détartrage

Le détartrage est un acte fréquent en médecine vétérinaire, qui doit se dérouler sous anesthésie générale. Avant d’intervenir, votre vétérinaire a donc besoin de faire un bilan de santé du chat.
Votre vétérinaire vous donnera toutes les précisions afin que cette intervention se passe dans les meilleures conditions et en toute sécurité pour votre animal.

Pour enlever le tartre et détruire le biofilm bactérien qui constitue la plaque dentaire, le vétérinaire utilise le plus souvent un appareil à ultrasons, beaucoup plus efficace que les curettes manuelles. Un jet d'eau continu est projeté sur les dents pour éviter de trop chauffer l’émail et pour favoriser l'élimination du tartre au fur et à mesure que qu’il se détache.

Pour que l’opération soit complète, le vétérinaire ne se contente pas d’enlever la partie visible du tartre : il ira aussi nettoyer les poches qui se sont formées sous les gencives, là où les bactéries peuvent s'attaquer au tissu de soutien des dents ou même aux os des mâchoires. Un polissage dentaire terminera le détartrage. L’ensemble de ces actes est qualifié de “traitement parodontal non chirurgical”.

De bonnes résolutions après le détartrage…

Après un détartrage, la plaque dentaire commence à se redéposer dans les 8 heures qui suivent. Cette plaque se développe en permanence à partir des débris alimentaires, sous l’influence des millions de bactéries présentes dans la cavité buccale du chat. Si la plaque n’est pas éliminée très régulièrement, elle fixe le calcium, ainsi que d’autres minéraux contenus dans la salive, et se transforme en tartre. Pour que l’effet soit durable, il est donc nécessaire de mettre en place des mesures appropriées d’hygiène dentaire.

Pour que votre chat bénéficie plus longtemps de l’effet du traitement, plusieurs techniques de prévention de la formation de la plaque dentaire peuvent être associées :

  • le brossage régulier des dents,
  • l'utilisation de solution dentaire buvable comme le produit Vet Aquadent® Fresh à diluer dans l'eau de boisson,
  • la distribution d'un aliment premium comme les croquettes VETERINARY HPM® qui ont une épaisseur et une texture adaptées aux besoins dentaires des chats. De plus, grâce à la supplémentation en triphosphate pentasodique, ces aliments permettent un contrôle du tartre dentaire. Cet ingrédient aide à limiter la plaque dentaire à l'origine du tartre et contribue à la bonne santé bucco-dentaire des chats.


Après le détartrage, faites régulièrement contrôler l’état des dents de votre chat par le vétérinaire !

Dans de nombreux cas, lorsque les dents ne sont plus solidement implantées dans les gencives, le vétérinaire est obligé de pratiquer des extractions dentaires lors du détartrage. Contrairement à une idée reçue, ce n'est évidemment pas le détartrage qui est responsable de la chute des dents : il a juste mis en évidence la fragilité de ces dents qui faisaient de toute façon souffrir le chat et ne tenaient plus à la gencive que par le tartre !

Voter: 5 4 3 2 1

Hygiène du chat

Dentifrice Virbac pour chiens et chats goût volaille

En savoir plus

Solution à diluer anti-plaque et contre la mauvaise haleine VET AQUADENT Fresh

En savoir plus