Virbac France

Maladies

Score 0 (0 Votes)

Le picage chez les perroquets

De 10 à 15 % des perroquets en captivité s’arrachent les plumes et leurs conditions de vie sont généralement responsables de ce comportement. Lorsque les perroquets sont élevés dans des conditions optimales et qu’ils peuvent se reproduire, le picage affecte moins de 1,5 % des animaux.

Ne laissez pas votre perroquet seul

Passez du temps avec votre perroquet, parlez-lui beaucoup et sortez-le de sa cage le plus souvent possible et proposez-lui des activités variées. Si vous interagissez avec votre perroquet plus de 4 heures par jour, le risque de picage diminue de 90 % !

Un perroquet est un animal très sensible : n’élevez pas la voix s’il commence à tirer sur ses plumes, cela renforce au contraire le stress de l’animal.

Variez le régime de votre perroquet

picage-perroquets

Le repas donne l’occasion d’occuper l’oiseau. Il est conseillé de distribuer des fruits (quarts d'ananas, mangue, poire...) ou des légumes entiers (ex : haricots verts, épi de maïs...) que le perroquet devra décortiquer avec ses pattes et son bec. Afin de divertir l’animal, on peut aussi placer entre les feuilles d’un artichaut (ou d’une pomme de pin), des morceaux de fruits et des graines que le perroquet prendra un malin plaisir à aller chercher.

Pour faire plaisir à votre perroquet, dispersez les aliments à différents endroits de la maison, cachés dans une feuille de papier chiffonnée...

En savoir plus sur la digestion de mon oiseau.
 
Enrichissez le milieu de vie de votre perroquet

Faut-il le rappeler, un perroquet est normalement fait pour voler librement ! Son équilibre psychique nécessite donc de sortir de sa cage, de se déplacer, de grimper, d’avoir accès à la lumière naturelle et d’interagir avec son environnement.

Si la cage est incontournable, il faut qu’elle soit très grande : placez-y des perchoirs et des jouets pour occuper l’oiseau : des bouts de bois à déchiqueter  comme des branches de noisetiers sèches, une corde, une échelle … Dès que le perroquet sort  de sa cage, il aura aussi plaisir à disposer de perchoirs naturels. La présence d’écorce favorise la découverte et le grignotage. Accéder à des arbres à perroquets agrémentés d’accessoires ludiques, renouvelés régulièrement, contribue au bien-être du perroquet.

 
Le saviez-vous ?

Dans leur habitat naturel, les perroquets vivent sous des latitudes où la durée du jour égale celle de la nuit. Un minimum de 10 heures de sommeil, sans lumière et au calme, est requis pour éviter toute déviance comportementale.

Voter: 5 4 3 2 1

FAQ
  • Comment faciliter la prise des vitamines dans l’eau de boisson des oiseaux ?

    Afin de faciliter la prise d’eau de boisson additionnée de vitamines, vous pouvez rajouter un peu de jus de fruit apprécié par votre oiseau (pomme, poire, ananas…), du sirop d’anis, un peu de sucre ou du miel. Cela suffit souvent à masquer le goût des produits rajoutés dans leur eau de boisson. Pensez à toujours vérifier que votre oiseau boit normalement en présence d’un ajout de produit dans son eau de boisson. Faites tous vos préparatifs hors de la vue de votre oiseau. 

  • J’ai donné beaucoup de salade à mon oiseau, et ses fientes sont plus liquides que d’habitude, mais il est vif et va très bien. Dois-je modifier son alimentation ?

    Les fientes des oiseaux se modifient suite à un changement alimentaire, par exemple un apport de fruit ou de légume différent ou plus important que d’habitude, une maladie, du parasitisme…
    Dans le cas présent un apport important de salade est à l’origine des fientes liquides. Il faut arrêter l’apport de verdure durant quelques jours, distribuer OCEPROVEN dans l’eau de boisson et s’assurer que l’oiseau est toujours en bonne forme. Les fientes vont retrouver une forme moulée en quelques jours. Dans le cas contraire, consultez un vétérinaire. 

  • Mon oiseau présente un comportement boulimique. Il est toujours à la mangeoire et trie les graines, et il dort de plus en plus. Que puis-je faire pour améliorer son état ?

    Tous les oiseaux en cage peuvent développer un comportement de boulimie qui à terme est préjudiciable à leur santé. L’oiseau consomme en priorité les graines grasses du mélange de graines qui lui est présenté dans sa mangeoire : lin, niger, navette (tournesol et cacahuète pour les perroquets). Ces graines sont les plus « gouteuses» : ce sont les plus grasses !   L’oiseau va souvent à la mangeoire, il trie ses graines en envoyant hors de la mangeoire les graines qui ne sont pas à son goût, et peu à peu s’installe une surcharge graisseuse au niveau du foie. La digestion et l’assimilation des aliments ne se fait plus normalement et bien que l’oiseau semble manger beaucoup, il maigrit, mais fabrique un petit « foie gras ». Il faut consulter un vétérinaire si vous observez ce comportement chez vos oiseaux, revoir l’alimentation et distribuer 2 jours par semaine le produit OCECHOLINE.

  • Suivant les saisons, quelles vitamines puis-je conseiller pour les oiseaux : canaris ou perruches ?

    Dans la Gamme NAC de Virbac, retrouvez les aliments complémentaires vitaminés qui peuvent être administrés suivant la période : de reproduction, mue ou à l’entretien des oiseaux. OCEFEROL est à distribuer dès le début du printemps pour préparer les oiseaux futurs reproducteurs à une saison prolifique. OCEMUE est à distribuer pendant la mue des oiseaux qui intervient après la saison de reproduction en fin d’été - début d’automne pour la plupart des oiseaux. Et à l’entretien, régulièrement tout au long de l’année, vous pouvez administrer OCÉVIT pour les becs droits : canaris, mandarins, diamants de Gould, tourterelles…et le produit PERROTONIC pour les psittacidés : perruches et perroquets. Ce dernier contient en plus des vitamines, des minéraux et oligo-éléments.

  • À quelle période je dois distribuer des vitamines à mes oiseaux (canaris) pour réussir la saison de reproduction ?

    La reproduction des canaris commence quand les jours s’allongent, vers la fin du mois de mars et va durer jusqu’aux mois de juillet-août. Il est conseillé de donner régulièrement des vitamines (OCEVIT ou PERROTONIC) toute l’année à vos oiseaux pour les maintenir en pleine forme ; puis 15 jours avant les accouplements, en préparation de la saison de reproduction, distribuez-leur l'aliment complémentaire OCEFEROL qui contient de la vitamine E pour les reproducteurs. Suivant le nombre de couvées que vous allez faire faire à vos oiseaux, dans la saison, vous pouvez renouveler l’apport du produit OCEFEROL pour stimuler et refaire les réserves en vitamine E de vos reproducteurs.