Virbac France

Maladies

Score 4 (1 Votes)

La bronchite vermineuse, une maladie parasitaire et respiratoire chez les bovins

Une maladie respiratoire chez les bovins causée par un parasite

La bronchite vermineuse est une maladie respiratoire chez les bovins causée par un parasite appelé Dictyocaulus viviparus. C'est un strongle qui vit principalement dans les voies aériennes des bovins. Ces vers, qui mesurent 3 à 8 cm de long, causent des dégâts importants dans le tissu pulmonaire et obstruent les voies respiratoires. Les premiers symptômes observés sont donc des troubles respiratoires et de la toux. Ces signes peuvent être associés à de la fièvre, à une diminution de la prise alimentaire, et à une baisse des performances économiques (production lactée et croissance). L'évolution de la maladie peut aboutir à une sévère détresse respiratoire et à la mort de l'animal. Les lésions de bronchite causées par les vers ne disparaissent pas immédiatement lors de traitements antiparasitaires : les animaux peuvent continuer à tousser longtemps après la vermifugation.

Plus seulement l’été

Dans la maladie typique, les symptômes se déclarent vers fin juin-début juillet, soit le temps nécessaire à la réalisation de 2 à 3 cycles parasitaires après la mise à l’herbe. C’est pourquoi on parle aussi de toux d’été. Mais aujourd’hui, on constate des cas de bronchites vermineuses dès le printemps, notamment si l’hiver a été doux, et jusqu’à la fin de l’automne en cas de contamination massive.

Eviter la contamination massive des parcelles

En cas d’infestation, une prise en charge rigoureuse doit être envisagée, afin d’éviter une contamination massive des parcelles. La rotation de parcelle participera à maintenir une faible charge parasitaire. Contrairement à ce que l’on observe pour les strongles digestifs, la mise en place de l’immunité contre les strongles pulmonaires est rapide mais fugace. L’immunité n’est donc que transitoire et les récidives de bronchite vermineuse sont fréquentes, ce qui nécessite une forte vigilance. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Voter: 5 4 3 2 1

Cycle de développement et conséquences