Virbac France

Dermatologie

Pour prendre soin de son chien malade

Aliment MEGADERM pour la peau des chiens et des chats

En savoir plus

Croquettes pour dermatose

En savoir plus

Lotion ALLERMYL pour calmer les irritations et démangeaisons

En savoir plus

Lotion dermatologique HUMIDERM pour chiens et chats

En savoir plus

Nettoyant pour les oreilles des chiens et des chats CERULYTIC

En savoir plus

Pipettes ALLERDERM Spot-on pour la peau des chiens et des chats

En savoir plus

Shampooing dermatologique ALLERMYL pour chiens et chats

En savoir plus

Shampooing dermatologique PYODERM pour chiens et chats

En savoir plus

Shampooing dermatologique SEBOLYTIC pour chiens et chats

En savoir plus

Shampooing pour chiens et chats SEBODERM

En savoir plus

FAQ
  • Comment fait-on un diagnostic de dermatite atopique ?

    C'est le vétérinaire qui fait ce diagnostic en se basant sur les symptômes, la localisation des lésions, l'âge, les réponses aux traitements et en éliminant d'autres causes de démangeaisons, notamment parasitaires et infectieuses.

  • Comment mon chien peut-il être allergique aux acariens de la poussière alors que je suis un maniaque du ménage?

    Lorsque l'on est allergique aux acariens de la poussière de maison, même après un ménage rigoureux, il existe toujours des allergènes d'acariens présents dans l'environnement. Par conséquent, ce n'est pas la qualité du ménage qui est en cause, mais l'héritage génétique du chien. 

  • Dermatite atopique canine, que faire quand une crise débute ?

    Il est indispensable de consulter son vétérinaire et ne pas tenter une automédication. En effet, les infections par des bactéries ou des champignons sont fréquemment présentes et elles ne sont pas identifiables sans des examens particuliers (examen cytologique). Or, de la présence ou non de ces infections dépend en grande partie le type de traitement d'une poussée. 

  • Existe-t-il des tests allergologiques pour dépister une allergie alimentaire ?

    Les tests allergologiques vis-à-vis d'aliments, bien que commercialisés n'ont aucune valeur diagnostique chez le chien. Par conséquent un résultat positif ne doit pas être utilisé pour choisir un régime particulier pour son animal. Seule la réponse à un régime hyppoallergénique monoprotéique puis à des provocations (réintroduction progressive d'aliments) permet d'identifier les aliments responsables. 

  • L'hygiène alimentaire est-elle importante pour mon chien atopique ?

    Oui. De nombreux chiens atopiques sont sensibles aux allergènes présents dans l'alimentation, qui peuvent être différents selon les individus. Dans tous les cas, il est important de suivre les recommandations nutritionnelles de votre vétérinaire. Si un régime hypoallergénique a été prescrit à votre animal, ce dernier doit le suivre strictement et éviter tout extra alimentaire

  • L'usage de shampooings spécifiques est-il indispensable lors de dermatite atopique ?

    Les shampooings spécifiques contiennent des ingrédients additionnels qui augmentent ou ajoutent d'autres effets, comparés à ceux d'un shampooing classique. Il est impératif que les produits soient appliqués convenablement, laissés en contact suffisamment longtemps avec la peau et correctement rincés. Le principe de la plupart de ces produits est de renforcer la barrière cutanée, d'être antiseptiques et éventuellement d'aider à diminuer la réponse inflammatoire. Une thérapie réussie est rarement basée sur l'emploi de shampooings médicamenteux utilisés seuls. Plus fréquemment, ils servent de soutien pour obtenir de meilleurs résultats plus rapidement ou pour prévenir les récidives, et sont associés à un traitement par voie générale.

  • Les crises liées à la dermatite atopique peuvent-elles être déclenchées pour des raisons spécifiques (allergènes, saison, stress...) ?

    Oui et les plus fréquentes sont dues aux puces ou aux acariens de la poussière (crises lors de changement d'environnement ou en vacances par exemple), beaucoup plus rarement à des pollens (crises importantes à partir de la fin mai par exemple lors d'allergie aux gramminées). L'utilisation de topiques asséchants ou irritants peut aussi déclencher une crise. On rapporte aussi des poussées liées à des situations de stress particulières.

  • Mon chien est allergique aux acariens de stockage. Puis-je quand même lui donner un aliment industriel ?

    Quel que soit le type d'alimentation, les aliments industriels sont exempts d'acariens de stockage, mais leur stockage peut s'accompagner d'une contamination. Par conséquent, il est inutile de changer d'alimentation. On peut, tout au plus, revoir l'hygiène du stockage des aliments. Il est aussi important de bien refermer un sac de croquettes après un usage et de le conserver dans un local sec. 

  • Mon chien est allergique. La désensibilisation présente-t-elle un intérêt ?

    Oui, la désensibilisation peut être intéressante. Seul votre vétérinaire saura vous la conseiller si elle est appropriée. Elle est surtout utile avec les extraits d'acariens de la poussière et les pollens et c'est un traitement de fond long. On ne juge pas de son effet avant plusieurs mois de traitement et cet effet n'est que rarement une guérison mais le plus souvent une nette diminution des symptômes.