Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Comment éliminer les puces dans votre maison ?

Environnement : ne pas l’oublier dans le traitement antiparasitaire

Ennemis numéro 1 de nos animaux de compagnie, les parasites externes et principalement les puces vivent en partie sur l’animal et le reste du temps dans son environnement immédiat. Cette donnée est importante pour la réussite du traitement antiparasitaire.

Les parasites externes qui affectent nos animaux de compagnie, et notamment les puces, effectuent une partie de leur cycle de vie sur nos animaux et une partie dans l’environnement. Cette biologie particulière explique que, pour être efficace, le traitement antiparasitaire externe doit prendre en compte leur lieu de vie pour prévenir les ré-infestations.

Des études ont ainsi montré que les infestations étaient rarement liées à un animal parasité mais que la contamination venait de réservoirs environnementaux.

Un traitement continu de l’animal n’empêchera donc pas les ré-infestations qui peuvent perdurer plusieurs mois après l’instauration du traitement si l’environnement est très contaminé.

Une cinquantaine d’œufs par jour

Cette contamination environnementale s’explique par le cycle de vie de la puce.

Ces parasites évoluent dans le pelage et se nourrissent très vite. Les femelles pondent une cinquantaine d’œufs par jour en 24 à 36 heures. Ces derniers tombent sur le sol, là où dort l’animal. Les œufs se développent en 1,5 à 10 jours selon la température.

De ces œufs éclosent des larves qui se nourrissent essentiellement des fèces de puces adultes. Après trois stades larvaires, elles forment un cocon (la pupe) d’où sortent des puces adultes.

La durée du cycle dépend des conditions climatiques. Les conditions optimales de réalisation du cycle biologique de la puce sont une température comprise entre 20 et 30°C et une humidité relative de 70 à 85%.

Mais protégée par son cocon, la puce est capable d’attendre jusqu’à 6 mois des conditions de développement favorables et donc de persister dans l’environnement.

Mesures chimiques et mécaniques

Pour éviter le maintien de ces sources de contamination environnementale, il est nécessaire de traiter l’environnement en parallèle de son animal.

Il existe pour cela des produits antiparasitaires adaptés et spécifiques. Certains antiparasitaires pour animaux sont efficaces contre les stades immatures des puces et montrent donc une efficacité sur l’environnement.

En parallèle, des mesures mécaniques, comme le passage régulier de l’aspirateur, sont efficaces.

À retenir

Le cycle de vie de la puce se déroule principalement sur l’animal mais également dans son environnement. Dans les maisons, il dure environ un mois et se déroule majoritairement en dehors du chien.

Voter: 5 4 3 2 1

PRODUITS ANTIPARASITAIRES

Insecticide et acaricide PARASTOP

En savoir plus

Pipette anti-puces et anti-tiques EFFIPRO DUO

En savoir plus