Virbac France

Santé et bien-être

Score 3 (2 Votes)

Quel type d'alimentation choisir pour son chien ou son chat stérilisé ?

La stérilisation peut prédisposer à la prise de poids

En France, 83 % des chats mâles et 78 % des chats femelles sont stérilisés. Les pourcentages sont de 51 % chez les chiens femelles et 25 % chez les chiens mâles*. Attention, la stérilisation peut prédisposer à la prise de poids, notamment par une augmentation de l’appétit !

Pour éviter une prise de poids qui peut être très rapide après la stérilisation, il est important de modifier l’alimentation de votre animal. Un excès de poids a des conséquences sur la santé du chien et du chat et mieux vaut l’éviter qu’avoir à faire maigrir son animal !

A cela deux raisons principales, l’animal stérilisé a tendance à augmenter sa prise alimentaire et à moins bien se réguler au niveau de l’appétit et, facteur aggravant, son métabolisme de base diminue d’environ 20% ; il dépense moins d’énergie. Par conséquent, s’il continue à recevoir la même ration alimentaire qu’avant l’opération, il va grossir. Et ce surpoids peut s'accompagner à son tour d’une cohorte d’effets délétères potentiels : diabète, arthrose, problème cardiaque, etc.

Vous devez donc impérativement casser ce cercle vicieux en intervenant sur les deux piliers de la gestion du poids : l’alimentation et l’exercice.

Le poids idéal : une donnée de base

La quantité d’aliment à distribuer chaque jour s’évalue en fonction du poids du chat/chien. Demandez à votre vétérinaire de vous aider à estimer le poids idéal de votre animal (atteint vers l'âge de 1 an en moyenne) et à calculer sa ration quotidienne. 

Utiliser le poids idéal pour calculer la quantité de croquettes journalière est essentiel. Si votre chat/chien stérilisé a déjà pris du poids et que vous évaluez sa ration selon ce nouveau poids, vous allez lui donner plus d’aliments que nécessaire et il risque de continuer à en prendre ! A l’inverse, si vous utilisez le poids réel d’un animal maigre, jamais il n’atteindra un poids plus convenable.

Un taux modéré de matières grasses

Les matières grasses sont les nutriments les plus riches en calories : c’est le premier « poste à couper » pour diminuer le niveau énergétique de la ration. Sans priver complètement le chat/chien de matières grasses (les acides gras sont indispensables à la santé de la peau et la beauté du pelage), la modération est de rigueur !

Effet « coupe-faim » des protéines

Les acides aminés issus des protéines sont absorbés plus lentement que les sucres ou les matières grasses. Un régime riche en protéines rassasie donc plus vite les animaux.

Un taux élevé de protéines favorise le maintien de la masse musculaire au lieu d’encourager le stockage de graisses superflues. Il est plus facile de contrôler le poids d’un animal bien musclé car les muscles consomment plus d’énergie que le tissu adipeux (le gras).

Encourager l’exercice

Outre l’action sur l’alimentation, il vous faudra encourager votre animal à se dépenser en mettant en place un programme minimal d’exercice pour les chiens, en jouant avec son chat, en distribuant des jouets, etc. Il est conseillé de contrôler régulièrement le poids de son animal dans les mois qui suivent l’intervention pour pouvoir réagir rapidement en cas d’augmentation. En prenant ces précautions, l’impact physique de la stérilisation sera minime.

* rapport d’analyse de la FACCO (2016)

Voter: 5 4 3 2 1

CROQUETTES pour chiens et chats stérilisés

Croquette chat senior

En savoir plus

Croquette chat stérilisé adulte

En savoir plus

Croquette chat stérilisé junior

En savoir plus

Croquette chat stérilisé ou entier au saumon

En savoir plus

Croquette chaton

En savoir plus

Croquettes chien âgé

En savoir plus

Croquettes chien stérilisé adulte

En savoir plus

Croquettes chien stérilisé senior

En savoir plus

Croquettes petit chien stérilisé

En savoir plus