Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (1 Votes)

Comment évaluer la qualité du colostrum pour les veaux ?

Importance du colostrum

Le colostrum est capital pour le transfert de l’immunité de la vache au veau. La qualité du colostrum peut varier d’une mère à une autre, à cause de nombreux facteurs. Aussi il est nécessaire d’en évaluer la qualité. Un « bon » colostrum a une concentration en anticorps (ou immunoglobulines G, IgG) supérieure à 75g/L. Différents outils sont disponibles pour évaluer la qualité du colostrum au pied de la vache. Ils sont tous basés sur la corrélation forte qui existe entre la densité du colostrum et la teneur de ce dernier en anticorps.

Le pèse colostrum

Le pèse colostrum est un outil simple qui donne immédiatement une valeur approximative de la concentration en anticorps. Il en existe de différentes formes : sous formes de balles colorées ou de colonne graduée contenant un densimètre. Pour ce dernier par exemple, il suffit d’aspirer du colostrum avec la poire abouchant la colonne de graduation et de regarder la couleur associée au résultat du densimètre : vert si la concentration est supérieure à 100g/L, jaune entre 50 et 100g/L, rouge en dessous de 50g/L. Le pèse colostrum a souvent tendance à surestimer ces valeurs : si le résultat est vert, c’est parfait, mais s’il est jaune, mieux vaut se méfier.

Le réfractomètre

Le réfractomètre est un outil plus précis mais aussi plus technique. On place une goutte de colostrum sur le prisme et on lit l’indice de réfraction, ce qui donne la densité du liquide, en regardant à travers la lunette vers une source de lumière. Pour connaitre la teneur en anticorps, il est alors nécessaire de réaliser une conversion de cette densité vers la valeur en anticorps. Certains réfractomètres sont adaptés au colostrum et donnent directement la valeur de la concentration et non pas la densité.

Mesure de précaution

Attention, ces deux méthodes nécessitent de prendre en compte la température du liquide mesuré : en général, il faut que l’échantillon soit à température ambiante (20°C), alors qu’il est à 37°C quand il sort de la mamelle.

Voter: 5 4 3 2 1