Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Stérilisation du chien mâle : tenir compte de sa race

Pour décider de l’âge auquel faire stériliser un chien mâle, tenir compte de sa race peut être important. Sa vitesse de développement, son poids adulte ainsi que les risques pathologiques spécifiques de la race sont en effet à prendre en compte. A titre indicatif, 3 exemples sont donnés ici mais dans tous les cas, le sujet doit être abordé avec son vétérinaire qui saura conseiller le propriétaire en tenant compte du type de chien. 

De plus en plus d’articles scientifiques évoquent un lien entre l’apparition de certaines maladies et la stérilisation, et notamment l’âge à laquelle elle est pratiquée. Des études se sont intéressées au dossier médical de milliers de chiens, en analysant leur race, leur taille et leur âge lors d’une éventuelle stérilisation et le développement de certaines maladies. Ces publications scientifiques constituent aujourd’hui des pistes de réflexion et peuvent aider à déterminer le moment opportun pour stériliser un animal. 

Dans les races canines de petit format, le développement corporel est rapide et la puberté très précoce. En règle générale, les chiens mâles peuvent être stérilisés très tôt (autour de l’âge de 6 mois) sans inconvénient notable pour leur santé. 

Caniche

Certaines races font cependant exception et c’est le cas du caniche1. Dans la variété toy, la stérilisation ne semble pas accroître le risque de troubles articulaires ou de cancers mais plus le format du chien augmente, plus il est prudent d’attendre. Il est ainsi recommandé de retarder la stérilisation d’un caniche nain mâle après l’âge d’un an et, dans le cas du caniche standard, mieux vaut attendre même que le chien ait passé l’âge de 2 ans.

Golden retriever

Une étude2 menée sur des chiens golden retriever a montré que la dysplasie de la hanche était observée deux fois plus souvent chez les mâles castrés avant l’âge de 12 mois en comparaison des mâles entiers. Le poids corporel s’est avéré être un facteur déterminant mais pas suffisant pour expliquer les différences observées.

De manière plus globale, l’incidence d’apparition des affections ostéo-articulaires chez les goldens retrievers serait 5 fois plus importante chez les chiens castrés avant l’âge de 6 mois comparativement aux chiens entiers, d’après une étude réalisée sur plus de 1000 goldens retrievers. Paradoxalement, les différences semblent moins marquées chez le labrador, pourtant de race assez proche. 

Si l'on prend en compte les risques de cancers et de troubles articulaires, ces résultats semblent suggérer qu’il est préférable de stériliser les mâles golden retriever après l’âge d’un an.

Rottweiler

Le rottweiler est un chien de très grande race qui est considéré comme particulièrement prédisposé aux affections ostéo-articulaires et surtout aux tumeurs malignes des os, les ostéosarcomes. Plusieurs études ont montré que la stérilisation augmente le risque d’apparition de ces maladies, en particulier si elle est effectuée avant l’âge de 6 mois. Il est donc recommandé de retarder la stérilisation au moins après l’âge d’un an chez le mâle. 

Faire stériliser ou pas un chien de race ?

Lorsque l’on possède un chien de race apte à être confirmé et qui illustre les qualités de la race, il peut être tentant de le faire reproduire plus tard. Les propriétaires n’ayant pas encore pris leur décision mais désireux de supprimer les comportements indésirables liés à l’instinct sexuel des chiens peuvent opter pour d’autres solutions, comme une contraception temporaire.

Cette méthode réversible permettra d’obtenir les mêmes effets que la castration du chien sur les comportements, si leur origine est bien d’ordre sexuel. Le choix devra dans tous les cas être adapté aux cas par cas et discuté en amont avec le vétérinaire. 

Attention à l'embonpoint

La stérilisation, quel que soit l’âge auquel elle est pratiquée chez le chien, est un facteur de risque majeur vis-à-vis de la prise de poids. L’alimentation des chiens appartenant à des races prédisposées au surpoids devra donc être particulièrement surveillée. Le régime alimentaire doit ainsi être adapté dès la réalisation d’une castration ou d’une contraception médicale, afin de prévenir au mieux le surpoids et ses conséquences néfastes sur la santé des chiens. 

 

Références : 

1. HART B.L., et al., « Assisting decision-making on age of neutering for 35 breeds of dogs: associated joint disorders, cancers, and urinary incontinence”, Front. Vet. Sci., 2020, https://doi.org/10.3389/fvets.2020.00388.
2. TORRES de la RIVA G., et al., « Neutering dogs: effects on joint disorders and cancers in golden retrievers », PLoS One, 2013, 8, e55937.
3. HART B. et al., “Long-term health effects of neutering dogs: comparison of Labrador retrievers with golden retrievers”, PLoS One, 2014, 9, e102241.
4. AKHTAR S., “A study investigating the epidemiological factors influencing the development of osteosarcoma in UK Rottweilers”, BSAVA Congress Proceedings, 2015, 442-442.