Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

La leishmaniose canine : comment protéger son chien ?

Lutter contre la leishmaniose canine

La leishmaniose est une maladie potentiellement mortelle pour le chien, et l’homme peut aussi être touché par cette maladie. Tous les ans, 1,5 à 2 millions de nouveaux cas de leishmaniose humaine sont répertoriés dans le monde*.

La transmission de la leishmaniose se fait par l’intermédiaire de petits insectes volants, les phlébotomes, qui se nourrissent de sang comme les moustiques.

Les parasites sont transmis par les piqûres de phlébotomes, d’un animal infesté vers un animal non infesté. Pour lutter contre la leishmaniose canine, les experts recommandent d’associer 2 moyens de lutte : protection antiparasitaire et protection vaccinale.

La protection antiparasitaire : pour lutter contre les piqûres de phlébotomes

La leishmaniose sévit dans un grand tiers sud de la France : les phlébotomes sont présents dans au moins 25 départements et leur période d’activité s’étend d’avril à octobre. 

Dans les zones à risque, il est indispensable de protéger son chien des piqûres de phlébotomes. Cela passe par différents moyens :

  • Appliquer régulièrement un produit insecticide répulsif efficace contre les phlébotomes
  • Éliminer les phlébotomes de votre maison. Les ventilateurs et l’usage de diffuseurs antimoustiques à l’intérieur de la maison aident à diminuer le risque de présence des insectes à l’intérieur. La petite taille des phlébotomes leur permet en général de traverser les grilles des moustiquaires. Pour renforcer leur efficacité, vaporisez-les d’un produit insecticide.
  • Rentrer votre chien avant le crépuscule, moment où les phlébotomes sont particulièrement actifs.
La vaccination pour les chiens exposés à la leishmaniose

Le chien est la seule espèce à bénéficier d’un vaccin contre la leishmaniose. Ce vaccin peut être fait à partir de l’âge de 6 mois, indépendamment des vaccins habituels.

Même s’il ne supprime pas totalement le risque de contamination, il permet de mieux protéger les chiens vivant dans une zone à risque ainsi que ceux qui vont y séjourner quelques semaines. La vaccination permet de réduire le risque que le chien ne développe la maladie. Plus de 500 000 chiens ont déjà été vaccinés contre la leishmaniose en Europe.

Pour en savoir plus, demandez conseil à votre vétérinaire. 


La maladie se manifeste par des symptômes variés : problème de peau, amaigrissement, fatigue, boiterie, diarrhée, problème aux yeux, etc. Pour rechercher la maladie, il existe des tests sérologiques. Une fois la maladie détectée, votre chien devra subir de nombreux examens afin de mieux connaître son statut face à la maladie. Pour savoir si votre chien est malade, votre vétérinaire peut effectuer un test de dépistage.

 

 

*www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/leishmaniose 

Voter: 5 4 3 2 1

Connaître les moyens de prévention pour protéger son chien