Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Lutter contre les problèmes comportementaux de son chien

Bien souvent, les problèmes d'éducation sont juste des comportements gênants pour le propriétaire car ils s'expriment au mauvais endroit ou dans des conditions inappropriés. Mais ils font partie du répertoire comportemental normal du chien, le fameux éthogramme. Plutôt que chercher à les gommer, il s'agit de les contrôler. 

Votre chien creuse votre jardin, court après les cyclistes, aboie à longueur de journée ? Si la plupart de ces comportements sont gênants pour vous, ils font pourtant en général partie du réperoire comportemental normal de l'espèce canine mais s'expriment à mauvais escient. Punir oiu contraindre n'est pas la bonne méthode, toutes les recherches conduites en éthologie l'ont démontré. La mode est à l'éducation positive et c'est tant mieux car c'est la plus efficace. A condition, bien sûr, d'être correctement mise en oeuvre. 

Ethogramme canin

Le mauvais comportement l'est surtout à vos yeux ou à ceux de vos voisins car un chien qui aboie, qui chasse ou qui creuse des trous à la recherche d'une potentielle proie, c'est normal. Ces comportements font partie de l'éthogramme normal du chien, c'est à dire son répertoire comportemental, mais ils sont gênants dans le contexte "humain" dans lequel ils s'expriment. Plutôt que de les gommer, il est préférable de les contrôler en réorientant le chien vers d'autres attitudes. Pour cela, il s'agit de lui offrir une alternative des activités d'appétence supérieure, au sens propre comme au figuré !

Par exemple, si votre chien grogne sur un congénère qui s'approche de sa gamelle, vous pourrez détourner son attention en lui proposant une nourriture qu'il aime particulièrement et enchaîner en lui proposant une partie de balle s'il apprécie. Tous les problèmes d'éducation doivent e gérer au cas par cas et s'ils persistent ou se traduisent par une modification durable du comportement de votre chin (il devient irritable, dort moins ou plus...), il faut en parler à parler à votre vétérinaire qui vérifiera que ses troubles ne sont pas causés par un problème de santé.

Gérer le stress

Votre vétérinaire pourra aussi vous proposer d'autres solutions comme des aliments complémentaires à visée apaisante si votre chien est stressé, ce qui peut être source de comportement inappropriés, voire carrément un traitement médial s'il souffre d'une affection comportementale la plus lourde. 

Si votre chien est jeune, la fréquentation des écoles du chiot est très recommandée pour parfaire son éducation et s'il est plus âgé et que le comportement gênant est installé, il faudra plutôt vous tourner vers un éducateur qui vous apprendra à le gérer. 

Voter: 5 4 3 2 1

Nos produits

Anti-stress pour chats et chiens ANXITANE

En savoir plus

Lamelles à mâcher VEGGIEDENT ZEN

En savoir plus