Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (6 Votes)

Animal perdu : que dois-je faire pour retrouver mon animal ?

Un quart des propriétaires de chiens ou de chats a déjà perdu son animal* et cette situation est la crainte numéro 1 de tout possesseur.

Perdre son animal n’est malheureusement pas une situation exceptionnelle. Pour le retrouver au plus vite, il convient d’adopter la bonne attitude.

Rappelons que l’identification (lire encadré) constitue la meilleure assurance vie dans cette situation puisque 81 % des animaux identifiés sont retrouvés contre seulement 59 % de ceux qui ne le sont pas*. Par ailleurs, un animal découvert sur la voie publique est conduit en fourrière où il reste 8 jours à l’issue desquels il peut être euthanasié ou transféré à un refuge et proposé à l’adoption s’il n’est pas identifié !

Ainsi en 2018, 78 927 animaux ont été déclarés perdus et 49 417 sont entrés en fourrière, selon des chiffres I-CAD (identification des carnivores domestiques et gestionnaire du fichier national d’identification des carnivores domestiques). Environ un tiers des animaux se perd pendant les vacances d’été. Les causes de perte d’un animal sont malheureusement nombreuses : porte restée ouverte, saut par la fenêtre, peur qui conduit l’animal à prendre la fuite, etc.

animal_perdu_retrouver (2).jpg

Miser sur les réseaux et applications

Toutes sortes de réseaux existent pour signaler la disparition de son animal comme Pet-alert sur Facebook. 

Lancée en 2015, l’application Filalapat, gérée par I-CAD, permet de déclarer facilement un animal vu, perdu ou trouvé et de prévenir ses propriétaires. Il s’agit d’une application gratuite pour smartphone qui simplifie les démarches des propriétaires et du public en cas de perte d’un animal ou de recherche des propriétaires de l’animal égaré.

Elle a été conçue pour s’adapter à tous les terminaux mobiles et tablettes et est disponible sur tous les stores. L’application Filalapat permet de rendre plus accessible le service des animaux perdus-trouvés rattachée au Fichier national d’identification des carnivores domestiques, une base de données de plus de 20 millions de chiens, chats et furets ainsi que des coordonnées de leurs propriétaires.

Mieux vaut prévenir…

Pour retrouver plus facilement son animal en cas de perte, une solution existe et est même légalement obligatoire : l’identification. Rappelons que tout chien de plus de 4 mois doit obligatoirement être identifié par une puce électronique ou un tatouage depuis 1999 et tout chat de plus de 7 mois, depuis 2012. 36 % des propriétaires ne le savent toujours pas*…

Et au-delà de cet acte initial, effectué à l’occasion d’une consultation vétérinaire vaccinale le plus souvent, les propriétaires doivent aussi mettre à jour leurs coordonnées si elles changent, à l’occasion par exemple de déplacements temporaires comme un séjour en vacances. Ils peuvent le faire via l’application Filalapat d’I-CAD.

*Source : enquête exclusive TNS Sofres pour I-CAD, septembre 2016.

Voter: 5 4 3 2 1