Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (4 Votes)

Aménager un poulailler dans son jardin : conseils pratiques

Structure du poulailler

Avoir des poules chez soi exige de leur fournir un poulailler pour les abriter. 

  • Prévoyez environ 2 m2 au sol pour loger 3-4 poules
  • Protégez l’ouverture du poulailler des vents dominants
  • Orientez la de préférence au sud.

Un poulailler en bois est esthétique et facile à installer mais il faut le traiter régulièrement contre les intempéries et les parasites (ex : poux rouges). Surélevez bien le poulailler pour éviter l’humidité, très néfaste aux poules. Le toit doit être solide et imperméable; n’utilisez pas la tôle qui garde trop la chaleur. Il existe également des structures en plastique simples à nettoyer et robustes (paille, copeaux…) que vous veillerez à maintenir propre pas un contrôle régulier.

Le poulailler doit être très bien protégé contre les prédateurs : un crochet doit pouvoir sécuriser la trappe de fermeture. Par précaution, posez du grillage sur les trous d’aération. Si le sol de l’abri est en bois, recouvrez de plaques de lino pour simplifier le nettoyage. En termes de disposition, si possible positionner le poulailler de manière à profiter de zones d’ombre en été afin d’éviter des températures trop élevées.

Perchoirs et pondoirs

Les poules se perchent pour se reposer en sécurité et le perchoir constitue donc un élément clé pour leur bien-être. Un tasseau de bois à section rectangulaire et à angles arrondis fait l’affaire. La largeur doit être suffisante pour permettre aux poules de poser leurs pattes à plat. Prévoyez 1 m de perchoir pour 3 à 5 poules et installez le à 40-50 cm du sol.

Les poules aiment pondre dans la pénombre, à l’abri des regards indiscrets. Proposez leur des cagettes en balsa ou des caisses de rangement en plastique, garnies d’une litière confortable. Un pondoir mesurant environ 40 x 30 x 30 cm suffit même aux plus grosses poules. Fixez le pondoir sur un support  pour éviter de vous baisser en ramassant les œufs.

Avec l’expérience, vous connaîtrez les emplacements que les poules préfèrent et vous ajouterez /enlèverez des pondoirs lorsque des poules couvent. Concernant ces dernières, elles peuvent parfois interdire l’entrée du poulailler aux autres poules lors de la couvée. On fera attention à prévoir des pondoirs annexes évitant ces prises de bec.

Astuce bien-être
  • Mettez du sable à l’extérieur dans lequel les poules aiment s’ébrouer
  • Utilisez de préférence des copeaux dépoussiérés, de la paille de lin ou de chanvre qui aide à lutter contre les acariens

Voter: 5 4 3 2 1

FAQ
  • Combien une poule pond d’œufs par an ?

    Selon la race une poule peut pondre entre 150 à 300 œufs/an. Certaines poules naines ne pondent pas plus de 50 œufs par an. Les poules sont de bonnes pondeuses jusqu’à leurs 2 ans, puis la ponte diminue progressivement. A la fin de l’été ou au début de l’automne quand les jours raccourcissent, la mue se déclenche et la ponte s’arrête, cela peut durer plus de 6 semaines. Une poule en mue ne pond plus, c’est normal.

  • Comment éviter qu’une poule couve ?

    Si l'on ne veut pas qu'une poule couve, il faut à heure régulière dans la matinée retirer l'œuf qu'elle vient de pondre. Le ramassage doit être quotidien. Il n'est pas conseillé de laisser des œufs plusieurs jours dans le nid car cela incite la poule à couver. Dès que les poules ont quitté le nid pour aller se nourrir, il faut leur en bloquer l’accès jusqu’en fin de journée.

  • Est-ce que le piétinement des poules abime mon jardin ?

    Oui c'est possible, tout dépend de la surface qui leur est réservée. En extérieur, on compte 4 m² par poule, l’idéal étant de faire des rotations sur le parcours. Il faudrait pouvoir partager le jardin en deux, pour limiter la charge parasitaire du sol et laisser le temps à l’herbe de repousser.

  • Quels conseils pour aménager mon poulailler ?

    Les poules grâce à leur plumage sont bien résistantes au froid (même aux températures négatives), mais pas aux courants d'air ni à l'humidité. Il faut veiller à leur mettre de la paille propre et sèche dans un petit poulailler fermé. La chaleur sera concentrée en hiver, et il faudra prévoir des ouvertures pour ventiler en saison chaude.

  • À partir de quel âge pond une poule et jusqu’à quel âge va-t-elle pondre ?

    Suivant la race, une poule peut pondre à partir de 18-20 semaines. La ponte sera maximale la première année, diminuera un peu la seconde année, puis progressivement la poule pondra de moins en moins.

  • Quelles sont les mesures à prendre lors d’agressivité entre poules dans un groupe : picage et arrachage des plumes des congénères au niveau du cou, du dos et du croupion ?

    Il faut essayer de réduire le nombre de poules par groupe, écarter le sujet dominant et les animaux blessés. Il faudra désinfecter les plaies et prévoir un rendez-vous avec le vétérinaire si les lésions sont importantes. Le propriétaire doit s’assurer du nombre suffisant de mangeoires, abreuvoirs, nids et perchoirs. On pourra essayer de réduire également l’intensité lumineuse dans les poulaillers et diversifier l’alimentation. Vous pouvez également adjoindre une supplémentation de l’eau de boisson avec des vitamines et minéraux spécifiques avec le produit PIC-STOP à distribuer sur 9 jours