Virbac France

Santé et bien-être

Score 0 (0 Votes)

Les bonnes pratiques à adopter pour transporter ma poule

En règle générale, mieux vaut éviter d’imposer aux poules des voyages inutiles car ces animaux sont très sensibles au stress. Mais un transport est parfois incontournable, que ce soit pour les ramener chez soi, aller chez le vétérinaire ou échanger des poules avec d’autres amateurs de gallinacées.

Attrapez la poule avec précaution

La première règle est d’attraper la poule sans lui faire peur ni mal. Si elle a l’habitude des contacts, attrapez-la par derrière (pas de face pour éviter les coups de bec) avec une main de chaque côté du corps, pour bloquer les ailes. Veillez à ne pas trop la serrer au niveau du thorax pour ne pas l’empêcher de respirer.

Avec une poule un peu sauvage ou craintive, procédez progressivement : proposez de la nourriture, attendez qu’elle soit à votre portée, et, comme expliqué précédemment, avec une main de chaque côté du corps, bloquez les ailes délicatement et glissez-la sous votre bras pour maintenir les ailes contre votre corps. 

Aménagez une cage de transport

Il existe des caisses de transport spécifiques, adaptées au transport de plusieurs poules à la fois. Bien aérées, antidérapantes, sécurisées, elles sont cependant assez lourdes. De plus, il faut protéger la voiture car le fond est ajouré et laisse passer les fientes.

Une cage de transport pour chien ou chat convient aussi. Sa taille doit permettre à la poule de se tenir debout et se retourner sans se blesser. Protégez le fond avec un carton et de la paille pour éviter à la poule de déraper et faciliter le nettoyage ultérieur.

En cas d’urgence, un carton peut faire l’affaire mais attention à sa solidité ; si le carton se déchire, la poule sera en danger. Faites des trous sur toutes les faces pour l’aération car les poules souffrent vite de la chaleur. Jetez le carton après l’avoir utilisé une fois.

Pour limiter le stress de la poule pendant le transport, il est conseillé de diffuser un produit apaisant autour de la poule, dans la cage et dans la voiture : à base de phéromones par exemple. Certains produits commercialisés pour chiens ou chats conviennent également aux oiseaux. Il existe aussi des suppléments alimentaires à distribuer avant le transport, pour limiter le stress. Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

Voter: 5 4 3 2 1

aliments complémentaires pour poules

Calcium pour poules BIOCALPHOS

En savoir plus

Solution contre le picage des poules PIC-STOP

En savoir plus

Vitamines pour poules VITAVIA

En savoir plus