Virbac France

Maladies

Score 5 (1 Votes)

Veau en diarrhée : comment bien le réhydrater ?

Diarrhée du veau ou déshydratation, dénutrition, acidose sanguine

La diarrhée du veau une pathologie dominante des jeunes bovins. D’origine variée, elle peut affecter les animaux dès les premières heures après la naissance et jusqu’au sevrage. Dans la plupart des cas, le veau va perdre beaucoup d’eau, d’où la déshydratation. Les aliments ne seront plus absorbés correctement car la muqueuse intestinale est dégradée. Cela entraine une dénutrition. Enfin, les dérèglements circulatoires et métaboliques provoquent une acidose sanguine, dangereuse pour la santé de l’animal.

Corriger les troubles de la diarrhée

Un réhydratant efficace corrige les troubles liés à la diarrhée. Sa teneur en ions (Na+, K+, …) favorise l’absorption d’eau par le tube digestif. Les apports de lactose stimulent les enzymes de digestion, appelées lactases, et produisent du glucose qui limite la dénutrition et permet la réabsorption de l'eau. La présence de lactosérum favorise la capacité à digérer le lait et donc un retour au lait sans transition à la fin des soins. Enfin le bicarbonate, par son effet tampon, lutte efficacement contre l’acidose sanguine.

Un aliment complémentaire complet comme ENERLYTE® PLUS participe également à améliorer la consistance des selles, grâce à des farines de riz et de caroube. La vitamine E et le sélénium de la solution sont des éléments protecteurs des muqueuses intestinales et stimulateurs des défenses immunitaires. Enfin, l’apport d’Enterococcus faecium, bactérie lactique présente dans l’intestin, contribue à réensemencer la flore digestive, formant une barrière naturelle contre les pathogènes.

Administrez un réhydratant oral

1. Evaluez le niveau de déshydratation du veau. La réhydratation orale seule n’est adaptée qu’en cas de déshydratation légère. Sinon, la consultation du vétérinaire est indispensable.

2. Vérifiez le réflexe de succion et donnez de 4 à 6l de solution par jour en fractionnant les repas*. Pour cela aidez-vous d’un outil d’administration comme un seau, un seau avec tétine, un biberon ou encore une sonde œsophagienne. 

3. Préparez le réhydratant avec une eau potable et tiède (environ 38°C) et mélangez bien la poudre à l’eau. Pour simplifier ce travail, ENERLYTE® PLUS est effervescent et se solubilise sans effort. De plus, son arôme de vanille facilite la buvée spontanée du veau.

* se référer à la notice pour une utilisation adaptée

Fiche pratique "Donnez correctement à un veau un réhydratant"

Voter: 5 4 3 2 1

Réhydratation orale du veau avec Enerlyte plus
aliments complémentaires pour veaux

Aliment starter du veau et récupération du veau malade STIMULYNE

En savoir plus

Réhydrater un veau en diarrhée DIAPROOF PRO, solution électrolytique spécialisée

En savoir plus

Réhydrater un veau en diarrhée ENERLYTE PLUS, une solution électrolytique premium

En savoir plus