Virbac France

Maladies

Score 5 (1 Votes)

Mon lapin éternue, dois-je m’inquiéter ?

L’éternuement correspond à l’expulsion réflexe d’air par les cavités nasales, suite à la stimulation de récepteurs situés dans la muqueuse. Ce signe est très souvent exprimé par un lapin lorsqu’il souffre d’une affection de l’appareil respiratoire supérieur. Si un lapin éternue par crises, leur durée et leur fréquence sont des informations importantes pour trouver la cause.

Irritation respiratoire

Un lapin est très sensible à la qualité de l’air : en présence de substances irritantes, il a tendance à éternuer et à présenter des écoulements au  niveau du nez et des yeux. Par exemple, si la litière est insuffisamment renouvelée, l’ammoniac dégagé peut causer des troubles respiratoires car ce gaz détruit les cellules de la muqueuse des voies supérieures. De très nombreux autres produits peuvent entraîner une rhinite : fumée de cigarette, foin de mauvaise qualité, produits ménagers, peintures, insecticides, désodorisants, etc. 

Lorsque les voies respiratoires d’un lapin sont irritées, elles sont plus réceptives aux infections bactériennes.

 
Infection des voies respiratoires ou des sinus

Le coryza est une affection respiratoire fréquente chez le lapin, le plus souvent d’origine bactérienne (ex : Pasteurella multocida, Bordetella bronchiseptica…). Les crises d’éternuements sont entretenues par l’irritation de la muqueuse nasale et l’accumulation de sécrétions dans les narines. Du liquide sort des narines, d’abord transparent, puis épais et purulent. Les narines sont donc souillées et des croûtes peuvent s’accumuler rendant la respiration du lapin de plus en plus difficile. Son état de santé va progressivement s’altérer, il peut alors s’arrêter de manger et se dégrader rapidement.. 

Outre les éternuements, le lapin peut aussi présenter une respiration ronflante, de la toux, un écoulement oculaire (lié à une conjonctivite)… En éternuant, un lapin projette des bactéries jusqu’à 2 mètres et il peut ainsi contaminer des congénères vivant avec lui. Lorsqu’un abcès dentaire se forme, il arrive qu’une fistule débouche dans les sinus, provoquant l’écoulement d’un jetage nasal purulent très épais, qui peut s’accompagner d'éternuements. Dans tous les cas, dès que votre lapin présente éternuement avec ou sans jetage, nous vous invitons à prendre contact avec votre vétérinaire qui vous prescrira le traitement adapté.


Lorsqu’il mange, le lapin ne voit pas ce qu’il y a devant son nez et des corps étrangers (foin, herbe, poil, poussière de granulés) peuvent pénétrer accidentellement dans son nez, provoquant des violentes crises d’éternuements, voire des signes plus graves si le corps étranger pénètre plus profondément dans les voies respiratoires. Soyez vigilant sur la qualité du foin et des aliments que vous lui distribuez. 

 

Pour aider votre lapin à être résistant face aux maladies, distribuez-lui régulièrement deux jours par semaines un complément poly vitaminé comme l'aliment complémentaire VITA RONGEUR.

 

Voter: 5 4 3 2 1

FAQ
  • Comment doivent être les crottes de mon lapin ?

    Un lapin en bonne santé produira deux sortes de crottes : des crottes bien rondes et dures durant la journée, et sur le matin des caecotrophes. Les caecotrophes sont un petit amas (ou grappe) de crottes molles, recouvertes d’un mucus, que le lapin va manger dès la sortie de l’anus. Il ne faut pas en retrouver dans la cage, ce serait signe d’un problème, soit que le lapin n’est pas en forme, soit que son alimentation n’est pas correcte (trop sucrée ou contient trop de protéines), soit qu’il est trop gros et n’arrive pas à se plier pour aller « récupérer » les caecotrophes...

  • Quand dois-je consulter mon vétérinaire pour mon lapin ?

    Votre lapin doit être vif, manger son foin avec entrain et faire des crottes dures bien rondes. Si votre lapin commence à ne plus manger que du bout des lèvres, boude ses aliments préférés, qu’il reste dans un coin de la cage, ne joue plus et ne fait plus de crottes ou au contraire a de la diarrhée, consultez au plus vite votre vétérinaire, n’attendez pas que l’état général de votre lapin empire. Plus tôt vous consulterez, mieux ça sera pour lui. Votre vétérinaire et son équipe sont là pour vous conseiller. 

  • Mon lapin a des crottes un peu molles et collantes mais il est en pleine forme, que dois-je faire ?

    Vous avez peut-être donné trop de verdure (légumes et fruits frais, herbe du jardin…) à votre lapin. Si les crottes un peu collantes sont passagères et consécutives à une alimentation trop riche en légumes et fruits, vous pouvez lui donner dans son eau de boisson le produit RONGEUR DIGEST durant 4 à 5 jours. Le produit RONGEUR DIGEST est un aliment complémentaire qui contribue à la régulation de la flore digestive des lapins. Des crottes plus sèches et moulées seront le signe d’un retour à la normale. N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

  • Quelles vitamines peut-on donner à son lapin ?

    Pour que votre lapin soit toujours aussi tonique et qu’il ait un beau pelage brillant, vous pouvez lui distribuer dans son eau de boisson le produit polyvitaminé VITA RONGEUR, deux jours par semaine.

ALIMENT COMPLÉMENTAIRE POUR RONGEURS ET LAPINS

Vitamines pour lapins et rongeurs VITA RONGEUR

En savoir plus