Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (3 Votes)

Passage d'un aliment "standard" à un aliment chat senior

Chez un chat en bonne santé apparente, il est souvent difficile de réaliser qu'il vieillit. Le vieillissement est pourtant un phénomène inéluctable et de nombreuses affections menacent les chats âgés : arthrose, tumeurs, hyperthyroïdie, hypertension, etc. Une bonne nutrition aide à allonger l'espérance de vie du chat et lui garantir une bonne qualité de vie. 

Quand considérer qu'un chat devient "senior" ?

Chez Virbac, avec nos aliments Veterinary® HPM, nous considérons que le chat est senior à 10 ans. C'est le moment d'adapter son alimentation pour tenter de prévenir les problèmes qui risquent d'apparaître avec l'âge.

Consulter son vétérinaire au moins une fois par an est très utile pour surveiller son état de santé et en particulier le fonctionnement de ses reins : 15 à 30% des chats de plus de 9 ans et 30 à 50% des chats de plus de 15 ans présentent en effet, des signes de maladie rénale chronique. 

Comment freiner le développement de la maladie rénale ?

Quand les reins n'arrivent plus à filtrer le sang correctement, le phosphore s'accumule et accelère le développement de la maladie. En début d'évolution, la première mesure utile à prendre est donc de donner au chat un aliment à teneur restreinte en phosphore. Lorsque ce n'est pas suffisant, il existe des compléments à mélanger à l'aliment qui limitent l'absorption du phosphore dans l'intestin. On les appelle des chélateurs de phosphore. 

Les aliments acidifiants classiquement utilisés pour limiter le risque de formation de certains calculs urinaires sont contre-indiqués chez les chats insuffisants rénaux car ils aggravent la maladie. L'acidité urinaire devra donc être plus modérée chez un chat senior. 

En savoir plus sur la maladie rénale chez le chat

Votre vétérinaire vous conseillera le type d'aliment à choisir en fonction de la gravité de l'atteinte rénale de votre chat : au début, il ne faut pas trop limiter l'apport en protéines car le chat est un gros consommateur de protéines : s'il n'en reçoit pas assez, il puisera directement dans ses muscles de quoi satisfaire ses besoins. Vous le verrez alors "fondre" à toute vitesse, ce qui constitue un signe très inquiétant.

Comment lutter contre le vieillissement cellulaire ?

Pour tenter de freiner les processus cellulaires dégénératifs, il faut fournir plus d'antioxydants pour aider le chat à lutter contre les radicaux libres, ces substances responsables de phénomènes d'oxydation à l'intérieur des cellules. La vitamine E par exemple est un nutriment qui s'oppose à l'action des radicaux libres. 

Surveillez le poids de votre chat

Peser son chat régulièrement est très utile. Il est quasi normal qu'un chat âgé perde un peu de poids parce que son système digestif devient moins efficace mais s'il a perdu plus de 10% de son poids au cours des 6 à 12 mois précédents, c'est un signe inquiétant. 

Il est important de veiller à ce que votre chat mange assez pour obtenir les calories suffisantes à l'entretien de son organisme. S'il existe un problème d'appétence avec l'aliment recommandé par votre vétérinaire, n'hésitez pas à lui en parler.

Voter: 5 4 3 2 1

Nos produits

Croquette chat senior

En savoir plus

Insuffisance rénale chat

En savoir plus