Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (1 Votes)

Pourquoi est-ce utile d'assurer son chien ?

Assurer un chien : pourquoi c'est utile ? 

Encore très peu répandue en France (à peine 5 % des chiens et 0,4 % des chats assurés) même si elle est aujourd'hui bien connue des propriétaires de chiens et de chats, l'assurance santé animale est un atout en termes de médicalisation des animaux de compagnie et se révèle utile dans bien des situations. 

Souscrire une assurance santé pour son animal, c'est avant tout s'offrir une tranquilité d'esprit en sachant que les frais, parfois importants, provoqués par un accident ou une maladie, seront remboursés. 

Le taux de couverture reste faible en France par rapport à d'autres pays et notamment les pays nordiques où souscrire une assurance pour son animal est quasi systématique (plus de 85 % des animaux assurés en Suède).

Vers plus de simplicité 

Proposée en France depuis une quinzaine d'années, l'assurance santé animale a beaucoup évolué, vers plus de simplicité notamment avec des produits à souscrire entièrement en ligne, des contrats plus simples et même le tiers payant proposé par certaines compagnies à l'instar du mode opératoire humain !

L'assurance santé animale, outre la couverture de frais imprévus, a pour avantage de favoriser la médecine préventive. Certains soins et actes de prévention sont en effet intégrés aux contrats et encouragent donc cette approche préventive, bénéfique pour l'animal. Les formules diffèrent en fonction du pourcentage remboursé, des plafonds, de la franchise et de la nature des actes remboursés selon la cause. 

Formules premium 

Certaines formules "premium" couvrent en plus des soins préventifs comme les vaccinations annuelles, les actes de convenance (sterilisation), les traitements antiparasitares, etc. 
Bien sûr, les tarifs sont fonction des garanties proposées. Ils varient également en fonction de l'âge de l'animal (plus un contrat est souscrit tard, plus il sera cher) et souvent de sa race, surtout en ce qui concerne les chiens, certaines races étant connues pour être plus à risque et plus "coûteuses" sur un plan vétérinaire, comme par exemple le bulldog.

Le saviez-vous ? 

Le premier contrat d'assurance santé animale a été proposé en France il y a plus de 35 ans (contrat Saint-Bernard), à l'initiative d'un vétérinaire. Cependant, l'essor, encore relatif de ce type de protection date seulement de la fin des années 2000. 

 

Voter: 5 4 3 2 1