Virbac France

Santé et bien-être

Score 4 (3 Votes)

Chien stressé, que faire ?

Le stress n’est pas une caractéristique propre à l’espèce humaine et nos chiens aussi peuvent en souffrir. La parade consiste notamment à prévenir les situations stressantes.

Votre chien aussi peut être stressé et cet état est aujourd’hui reconnu et peut faire l’objet d’une prise en charge efficace.

Les situations anxiogènes peuvent être ponctuelles (trajet en voiture, visite chez le toiletteur ou en exposition, départ en vacances...) ou plus prolongées (anxiété de séparation, arrivée d'un enfant ou d'un autre animal dans le foyer, déménagement…).

Le stress peut être déclenché par un bruit (feu d’artifice, orage…), lié à un traumatisme vécu par le chien (accident de voiture, mauvaise expérience avec un cheval…).

Paradoxalement, votre chien ne sait pas que le vétérinaire œuvre pour son bien et la visite chez le vétérinaire est un classique de la situation stressante. Votre chien semble savoir où il va avant de quitter son domicile !

Risque d’un comportement généralisé

Le risque en laissant le stress s’installer est le développement d'un comportement qui ne se manifestera plus seulement au moment des situations stressantes mais pourra devenir permanent.

Gérer le stress de son chien implique bien souvent d’intervenir en amont et de prévenir les situations dont on sait qu’elles seront stressantes pour lui.

La punition est bien sûr fortement déconseillée en raison de ses conséquences négatives sur le bien-être et le comportement du chien.

Le plus efficace est d’habituer le chien très tôt aux situations potentiellement stressantes en faisant en sorte qu’il les associe à des événements positifs.

Association positive

Si on prend l’exemple de la visite vétérinaire, une association positive avec tout ce qui concerne le déplacement dans la structure peut aider : visites de courtoisie à la clinique pour familiariser le chiot avec ce lieu et le vétérinaire sans intervention, distribution de friandises appétentes dans la clinique, déplacement avec un autre chien bien habitué et tranquille…

A l’annonce d’une situation à risque, il est conseillé de détourner l’attention de son chien en jouant avec lui, en lui distribuant de la nourriture qu’il aime.

Vous pourrez, selon l’avis de votre vétérinaire, miser sur des alimentaires complémentaires adaptés et formulés pour relaxer le chien, voire, dans les cas sévères, sur un traitement médical approprié, sur prescription.

L’intérêt des aliments complémentaires

Les aliments complémentaires sont des aliments distribués en plus de la ration habituelle, contenant généralement des ingrédients particuliers. Parmi eux, la L-théanine est un acide aminé naturellement présent dans le thé vert japonais. Il a des propriétés relaxantes et est de ce fait intégré dans certains aliments complémentaires pour chiens et chats destinés à lutter contre le stress.

Voter: 5 4 3 2 1

ANTI-STRESS POUR LES CHIENS

Anti-stress pour chats et chiens ANXITANE

En savoir plus

Lamelles à mâcher VEGGIEDENT ZEN

En savoir plus