Virbac France

Maladies

Score 0 (0 Votes)

Mon chien est-il allergique ?

L'allergie, qu'est-ce que c'est ?

Il existe différents types d'allergie, dont les plus courants sont:

  • La dermatite atopique
  • L'allergie aux piqûres de puces
  • L'allergie alimentaire

Un chien allergique l'est à vie, il aura donc besoin de soins...à vie !

L'allergie aux piqûres de puces

C'est une réaction allergique vis-à-vis de substances se trouvant majoritairement dans la salive que la puce injecte quand elle pique le chien. Une seule piqûre peut déclencher une crise, plusieurs piqûres peuvent déclencher une réaction violente chez certains chiens.

Les chiens atteints doivent être traités toute l'année avec des insecticides appropriés et avec un traitement spécifique en cas de crise. 

L'allergie alimentaire

C'est une allergie à un ou des ingrédients contenus dans l'alimentation du chien (ration ou friandises). Elle se gère avec une alimentation adaptée, excluant les ingrédients incriminés, et un traitement spécifique en cas de crise. 

Voter: 5 4 3 2 1

FAQ
  • Comment mon chien peut-il être allergique aux acariens de la poussière alors que je suis un maniaque du ménage?

    Lorsque l'on est allergique aux acariens de la poussière de maison, même après un ménage rigoureux, il existe toujours des allergènes d'acariens présents dans l'environnement. Par conséquent, ce n'est pas la qualité du ménage qui est en cause, mais l'héritage génétique du chien. 

  • Existe-t-il des tests allergologiques pour dépister une allergie alimentaire ?

    Les tests allergologiques vis-à-vis d'aliments, bien que commercialisés n'ont aucune valeur diagnostique chez le chien. Par conséquent un résultat positif ne doit pas être utilisé pour choisir un régime particulier pour son animal. Seule la réponse à un régime hyppoallergénique monoprotéique puis à des provocations (réintroduction progressive d'aliments) permet d'identifier les aliments responsables. 

  • Les crises liées à la dermatite atopique peuvent-elles être déclenchées pour des raisons spécifiques (allergènes, saison, stress...) ?

    Oui et les plus fréquentes sont dues aux puces ou aux acariens de la poussière (crises lors de changement d'environnement ou en vacances par exemple), beaucoup plus rarement à des pollens (crises importantes à partir de la fin mai par exemple lors d'allergie aux gramminées). L'utilisation de topiques asséchants ou irritants peut aussi déclencher une crise. On rapporte aussi des poussées liées à des situations de stress particulières.

  • Mon chien est allergique aux acariens de stockage. Puis-je quand même lui donner un aliment industriel ?

    Quel que soit le type d'alimentation, les aliments industriels sont exempts d'acariens de stockage, mais leur stockage peut s'accompagner d'une contamination. Par conséquent, il est inutile de changer d'alimentation. On peut, tout au plus, revoir l'hygiène du stockage des aliments. Il est aussi important de bien refermer un sac de croquettes après un usage et de le conserver dans un local sec. 

  • Mon chien peut-il être allergique à moi-même ou à mon chat ?

    On observe parfois des tests allergologiques positifs aux squames humaines ou de chat. Toutefois aucun cas de vraie allergie clinique à l'homme ou au chat n'a été démontré chez le chien. 

  • On a déjà trouvé que mon chien est allergique aux acariens. Pourquoi faire un régime maintenant ?

    Votre chien est atopique, donc prédisposé à développer de nombreuses allergies. Le fait d'être allergique aux acariens de la poussière de maison n'exclut pas une allergie alimentaire chez votre animal, dont les symptômes sont les mêmes. Environ 30% des chiens atteints de dermatite atopique peuvent être très significativement améliorés par un régime hypoallergénique. Par conséquent, avant de mettre en place un traitement aussi long qu'une désensibilisation, votre vétérinaire peut vous conseiller un régime hypoallergénique. 

  • Quels sont les premiers signes de la dermatite atopique canine ?

    Les premiers signes sont dans la grande majorité des cas une otite ou une pododermatite. Lors d'otite les oreilles sont rouges et le chien se gratte ou secoue sa tête. Lors de pododermatite, il se lèche frénétiquement les doigts ou les mordille. D'autres signes peuvent faire penser à une dermatite atopique, comme des infections récidivantes caractérisées par des pertes de poils en moucheture sur le tronc ou des boutons, voire de larges croûtes dur l'abdomen. 

Produits pour chiens

Aliment MEGADERM pour la peau des chiens et des chats

En savoir plus

Lotion ALLERMYL pour calmer les irritations et démangeaisons

En savoir plus

Pipettes ALLERDERM Spot-on pour la peau des chiens et des chats

En savoir plus

Shampooing dermatologique ALLERMYL pour chiens et chats

En savoir plus