Virbac France

Maladies

Score 5 (1 Votes)

Quelle alimentation pour un chien souffrant de dermatite atopique ?

Troubles cutanés ou dermatoses chez le chien

Les troubles cutanés ou dermatoses font partie des motifs les plus fréquents de consultation vétérinaire de nos animaux de compagnie derrière les visites vaccinales. Parmi ces dermatoses, la dermatite atopique du chien est une affection très courante. L’alimentation est un des axes de gestion de ces affections.

La peau de nos chiens et de nos chats peut être le siège de nombreuses affections spécifiques nommées dermatoses. Ces dernières peuvent avoir de multiples origines : infectieuses, parasitaires, inflammatoires, allergiques...

La dermatite atopique, par exemple, est une dermatose multifactorielle : allergie, infections, parasites, alimentations...

La forme clinique varie en fonction de la cause et le trouble peut concerner la peau à proprement parler - apparition de boutons, papules, squames… - ou le pelage - poil cassant, sec ou gras, alopécie plus ou moins étendue, etc.

Barrière cutanée

Si la cause d’une dermatose peut être variable (bactérie, parasite…), toute altération de la peau favorisera son développement. On parle souvent de la fonction barrière de la peau, qui protège l’organisme contre les éléments extérieurs.

Pour renforcer l’intégrité de cette barrière cutanée, on a montré le rôle important de l’alimentation.

En effet, si la prévention et le traitement des dermatoses dépendent de leur cause, donner à son chien ou chat atteint une alimentation riche en certains nutriments, comme les acides gras essentiels aux effets bénéfiques démontrés sur la peau, peut aider à leur prise en charge.

Régime hypoallergénique

D’autre part, il existe des dermatoses allergiques d’origine alimentaire. Certains animaux peuvent en effet développer une allergie à un des composants de leur ration, généralement une protéine. Le diagnostic passe par un régime dit d'éviction. La mise en place d’un régime dit hypoallergénique - qui utilise des sources de protéines différentes que celles dont l’animal a l’habitude ou des protéines traitées (hydrolysées) pour ne plus être allergisantes - fera alors partie intégrante du traitement.

Lors de dermatite atopique, un régime hypoallergénique peut faire partie de la prise en charge globale, si l’alimentation est un des facteurs impliqués dans la survenue des signes cliniques.

 

Voter: 5 4 3 2 1

CROQUETTES POUR CHIENS atteints de dermatose

Croquettes pour dermatose

En savoir plus