Virbac France

maladies

Score 4,5 (2 Votes)

Quels sont les symptômes d'infection urinaire chez le chat ?

Les infections urinaires sont chose courante chez le chat. Si votre chat souffre d’une infection urinaire, sachez que souvent ce n’est pas toujours grave. Cependant, il faut être attentif aux symptômes et surtout être très rigoureux dans le suivi du traitement et les recommandations nutritionnelles.

Signes à surveiller

Il faut observer son chat et son comportement : un chat qui urine en dehors de sa litière alors qu’il fait toujours proprement dans sa litière ou bien un chat qui urine dans sa litière alors qu’il fait tout le temps dehors sont des signes à surveiller.  

Le signe d’appel qui peut justifier une consultation chez votre vétérinaire en urgence est un chat qui n’arrête pas de se mettre en position pour uriner et qui n’arrive pas à uriner normalement. Dans ce cas et surtout s’il s’agit d’un chat mâle, il est fortement conseillé d’aller rapidement chez votre vétérinaire.

D’autres signes sont à surveiller comme des traces de sang dans les urines, un léchage intempestif, une baisse de forme ou une baisse d’appétit.

Calculs urinaires

Les calculs urinaires au sens large, encore appelés lithiases du bas appareil urinaire sont des éléments minéraux qui se forment dans la vessie. Ces calculs peuvent être à l’origine d’une obstruction chez le chat mâle. La conformation anatomique du chat mâle fait que les calculs peuvent se coincer dans le conduit, appelé urètre, qui évacue l’urine de la vessie vers l’extérieur. Le chat ne peut plus du tout uriner. La vessie se remplit sans pouvoir se vider et on parle de « globe vésical ». C’est une urgence absolue : votre chat doit être hospitalisé en urgence !

Il existe différents types de calculs mais les 2 principaux types sont les calculs de struvite et les calculs d’oxalate de calcium.

Les calculs de struvite peuvent se dissoudre avec un régime alimentaire strict reposant exclusivement sur un aliment formulé (expressément) pour la dissolution des calculs de struvite. Une fois les calculs dissous, l’alimentation sera réajustée pour passer sur un aliment spécifique pour limiter le risque de récidive et qu’il faudra impérativement donner tout le reste de la vie du chat.

Les chats entre 1 et 10 ans peuvent être touchés, mais cela concerne surtout les chats âgés de moins de 7 ans avec une alimentation spécifique.

Les calculs d’oxalate de calcium ne peuvent pas être dissous et une chirurgie peut être nécessaire pour les retirer. Par contre, une alimentation spécifique pour limiter le risque de récidive devra impérativement être donnée tout le reste de la vie du chat.

Tous les chats peuvent être touchés mais il semble que les chats de race Persan et les chats âgés de plus de 7 ans aient un risque plus élevé. 

Voter: 5 4 3 2 1