Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (3 Votes)

3 conseils pratiques pour prendre soin de son chat

Trucs & astuces utiles

S’il n’a plus besoin de chasser pour se nourrir parce que sa gamelle est remplie chaque jour comme par magie, le chat a, malgré tout besoin d’exprimer son instinct naturel de chasseur. C’est important pour son équilibre, car même s’il est indépendant et libre, l’ennui est une source de troubles du comportement. À vous de l’inciter à traquer, débusquer et attraper, même s’il n’est pas du genre à arpenter les gouttières voisines, s’il est plus branché canapé que chasse aux papillons ou s’il est toujours perché en haut de l’armoire au lieu de chercher à débusquer les insectes.

Voici quelques idées à mettre en place pour vous aider à prendre soin de sa nature carnivore. Avant tout, n’oubliez pas que le chat possède un odorat très développé et qu’au jouet neuf à l’odeur de plastique et cellophane il préférera plutôt la simple boulette de papier ayant servi à emballer quelque chose de plus alléchant. 

1. Le « Cache-croquettes » consiste simplement à dissimuler sa nourriture dans différents endroits de la maison ou du jardin et de le laisser chercher. Voilà de quoi débloquer son énergie et lui permettre de se mettre à fouiller avant de déguster !

2. S’il est toujours motivé pour rechercher sa nourriture, il le sera tout autant pour traquer une souris. Jouet de prédilection, elle se décline en de nombreux modèles. Qu’elle soit parfumée à l’herbe à chat (aux vertus excitantes, lui permettant d’adopter rapidement son nouveau jouet), électrique ou munie d’un faisceau lumineux, courir et essayer de l’attraper est toujours un stimulant efficace et un amusement certain.

3. Souris et tout autre objet en mouvement sont parfaits pour le faire bondir en essayant de capturer sa « proie ».  Vous pouvez, par exemple, confectionner une canne à pêche à agiter sous son nez simplement avec un bâton, du fil et quelques plumes, des cloches ou un jouet mou. Après chaque séance, vous pouvez ranger les jouets afin qu’il ne s’habitue pas à les voir et soit toujours aussi enthousiaste à l’idée de les retrouver.

Partager des moments de jeu, c’est lui permettre d’affûter son instinct de chasseur, de respecter sa nature carnivore qui fait partie de son ADN, et de cultiver la complicité entre vous.

Voter: 5 4 3 2 1