Virbac France

Santé et bien-être

Score 5 (1 Votes)

Mon chat est boulimique : que faire ?

Votre chat mange tout le temps ? Vous avez à peine rempli sa gamelle que tout a disparu ? Si certains individus sont gloutons par nature, ce comportement peut aussi être révélateur d’un trouble sous-jacent.

Habituellement, les chats ne passent qu’1 à 2 % de leur temps de veille à manger. On préconise le plus souvent une distribution de l’alimentation en libre-service mais avec certains individus, il est nécessaire de la contrôler. De manière générale, il ne faut pas confondre libre-service (quantité définie pour la journée) et « à volonté ».

Certains chats sont plus gloutons que d’autres mais si votre chat devient subitement boulimique alors qu’il ne l’était pas, il convient de s’interroger. Plusieurs raisons sont envisageables.

Le chat peut se mettre à manger davantage par compétition avec d’autres congénères présents dans le foyer.

Vérifier l’absence de maladie

Certaines maladies, notamment d’origine hormonale, peuvent entraîner une augmentation de l’appétit. Toute modification marquée du comportement alimentaire devrait donc en premier lieu faire l’objet d’une consultation vétérinaire pour écarter l’hypothèse d’une affection organique.

La boulimie peut aussi être le reflet d’un trouble comportemental, comme de l’anxiété ou tout simplement l’expression de l’ennui de votre animal.

Enfin, la polyphagie d’un animal peut involontairement être induite par son propriétaire qui va lui distribuer une alimentation très appétente sans en contrôler la quantité.

Bonnes habitudes alimentaires

Avant tout, il convient donc de (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Plusieurs astuces sont bonnes à connaître pour réguler l’appétit de votre chat comme d’opter pour une gamelle de petit format qui permettra de fréquents remplissages. Lui donner sa ration dans des jeux distributeurs de croquettes aura le double avantage de contrôler les quantités qu’il ingurgite tout en lui faisant faire de l’exercice et en l’occupant.

Le saviez-vous ?

Le comportement alimentaire de votre chat est bien particulier et diffère par exemple du comportement alimentaire du chien. Il est influencé par différents facteurs, intrinsèques et environnementaux. Naturellement, le chat est un petit mangeur qui préfère multiplier les petits repas (jusqu’à une vingtaine) qu’il ingère le jour comme la nuit.

Voter: 5 4 3 2 1

FAQ
  • Est-il utile de vacciner un chat qui vit exclusivement en appartement ?

    Même si votre chat vit strictement à l’intérieur, il a besoin d’être vacciné. Contrairement à une idée fausse, ces chats ne sont pas exempts de rencontrer des agents infectieux. Un chat d’appartement peut contracter, par exemple, la panleucopénie infectieuse (ou typhus du chat) sans avoir été en contact direct avec un animal malade. Ce virus résiste dans le milieu extérieur et peut être transmis par l’intermédiaire d’un objet contaminé. 

  • Mon chat ne griffe que deux endroits spécifiques de la maison : près de sa litière et de sa cachette favorite. Est-ce un signe de stress ?

    Non, dans ce cas il s'agit d'un comportement tout à fait normal chez un chat : il marque son champ d'isolation et son champ d'élimination. S'il commence progressivement à griffer d'autres endroits, surtout des endroits vus par tout le monde, tels que le contour de portes ou fenêtres, il peut s'agir d'un signe de stress.

croquettes pour chats

Croquette chat senior

En savoir plus

Croquette chat stérilisé adulte

En savoir plus

Croquette chat stérilisé junior

En savoir plus

Croquette chat stérilisé ou entier au saumon

En savoir plus

Croquette chaton

En savoir plus

Croquettes chat obèse

En savoir plus

Croquettes chat surpoids

En savoir plus