Virbac France

Ronronnement : un son complexe aux multiples significations

2019/01/14

Le ronronnement du chat est un phénomène complexe qui n’a pas fini d’intriguer propriétaires et scientifiques. Régulièrement associé au bien-être et à la félicité, il ne revêt pourtant pas toujours une connotation positive.

Le ronronnement est une caractéristique juvénile qui persiste à l’âge adulte chez nos chats domestiques. Qu’il soit émis dans une situation positive ou négative pour l’animal, il est toujours l’expression d’un état émotionnel intense.

Ce son typique est acquis de façon innée par le chat, dès la naissance, et sert aux chatons à communiquer avec leur mère et solliciter son attention. Il proviendrait, selon la théorie la plus répandue, de la contraction rapide des muscles du larynx et du diaphragme, entrainant une vibration des cordes vocales.

La fréquence du ronronnement, son intensité et sa durée sont plus ou moins fortes en fonction des individus. Certains chats s’y adonnent quotidiennement alors que chez d’autres le ronronnement est beaucoup plus rare, voire inexistant.

La signification du ronronnement ne fait pas consensus. Plusieurs expériences ont été menées sur les fréquences basses qui sont celles du ronronnement et ont suggérées une action thérapeutique de ce son. Ainsi, le ronronnement est utilisé par les chats heureux mais aussi par certains individus en grande souffrance. Des études ont mis en évidence la libération d’endorphine, une hormone aux vertus apaisantes, lors du ronronnement. Ce dernier favoriserait aussi la cicatrisation osseuse et diminuerait la douleur.

Le ronronnement est aussi exprimé, et heureusement plus souvent, dans un contexte positif lorsque le chat est dans un état de bien-être et dans un cadre rassurant.

Mais en premier lieu, le ronronnement reste un mode de communication pour le chat, notamment vis-à-vis de l’Homme, au même titre que les vocalises. Vos félins apprennent à s’en servir pour réclamer de l’attention, une caresse ou de la nourriture.

En savoir plus sur le comportement de mon chat.